Choisissez les circuits courts

J'ai la chance d'habiter un des plus beaux département de France: l'Aveyron. Ici, les petits producteurs sont nombreux, les marchés locaux aussi. Il est donc très facile de cuisiner des produits de saison de grande qualité qui n'ont effectué qu'une dizaine de kilomètres pour parvenir jusque dans nos assiettes. Ce n'est pas toujours possible lorsqu'on habite une grande ville, mais un premier réflexe vers cette qualité d'alimentation - donc de santé - est d'arrêter de fréquenter les grandes surfaces pour privilégier les commerçants locaux. Non, ce n'est pas plus cher, et je peux fournir des dizaines d'exemples. Mais surtout c'est meilleur.

Les dernières enquêtes de Générations Futures ont montré comment les fruits et légumes de l'agro-industrie sont infectés de traitements mettant en danger directement notre santé. Il ne s'agit pas de faire la morale ou de promouvoir un quelconque mouvement pseudo écologiste, mais juste d'aider à réfléchir trois secondes avant de faire ses courses: Est-ce qu'on a besoin d'acheter autant? Est ce qu'on a besoin de fruits ou de légumes qui ont parcouru la moitié de la planète? Cuisine Militante est juste là pour vous aider à acquérir ces réflexes de simple logique en n'oubliant jamais qu'une nourriture saine est le premier des médecins. Régalez-vous!

Le marché de Millau, c'est quand même plus apétissant qu'un rayon de supermarché non?

dscn5533-1.jpg


 

4 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 04/09/2013